Les débuts du SNAC

Naissance du syndicalisme d'auteurs

1919

Constitution de la Chambre syndicale française des compositeurs de musique, laquelle donnera naissance plus tard à un syndicat spécifique des compositeurs de musique de films.

1925

René Fauchois et Georges de Wissant fondent le syndicat des auteurs dramatiques qui disparut au bout de quelques années pour renaître en 1936, redisparaître pendant l’occupation et se reformer après la libération en un syndicat des auteurs et des compositeurs dramatiques.

1945

Henri Jeanson crée le syndicat des scénaristes et la même année se constitue le syndicat national des auteurs et des compositeurs lyriques regroupant plus généralement le secteur des variétés. Les responsables de ces cinq organisations d’auteurs prirent une décision, celle de constituer le syndicat national des auteurs et des compositeurs (SNAC) par la fusion de leurs organisations en une seule susceptible de réunir tous les auteurs professionnels.

Le SNAC est fondé sous l'égide de la SACEM et de la SACD dont les présidents sont les assesseurs de cette assemblée constituante.

Le SNAC est, aujourd’hui encore, le seul syndicat national (régi par la loi du 21 mars 1884) pouvant réunir tous ceux qui font métier d’écrire ou de composer.

1946

En cette année, se faisait sentir le besoin d’organiser, en marge des sociétés d’auteurs, la défense générale de la profession, d’unir à travers les personnes ce qui se trouve dispersé dans les différents répertoires, de dégager de la notion financière du droit d’auteur la notion de travail que l’on oublie trop souvent, de renforcer cette unité des créateurs intellectuels par des liens de solidarité avec les autres travailleurs de la grande famille du spectacle.

La chronologie du SNAC et quelques références d'actions

70 ans de lutte syndicale

Les présidents du SNAC

Par le choix de ses présidents successifs, le SNAC a eu pour souci d'avoir à sa tête des auteurs et des compositeurs représentant différents moyens d'expression créatrice.
  • 1946/1947 - Armand Salacrou (Théâtre)
  • 1948 - Henri Février (Musique)
  • 1949 - Marcel Achard (Théâtre)
  • 1950 - Georges Auric (Musique)
  • 1951 - Jean Cocteau (Lettres / Cinéma)
  • 1952/1954 - Henri Busser (Musique)
  • 1955/1956 - Georges Duhamel (Lettres)
  • 1957 - Darius Milhaud (Musique)
  • 1958/1959 - René Clair (Cinéma)
  • 1960 - Jacques Deval (Théâtre)
  • 1961 - Pierre Descaves (Radio)
  • 1962/1973 - Paul Vialar (Lettres)
  • 1974/1975 - Georges Auric (Musique)
  • 1976/1980 - Jean Delannoy (Cinéma)
  • 1981/1988 - Jean Dréjac (Variétés)
  • 1989/1993 - Antoine Duhamel (Musique)
  • 1994/1997 - Claude Lemesle (Variétés)
  • 1997/2001 - Jacques Vigoureux (Audiovisuel)
  • 2001/2007 - Maurice Cury (Lettres)
  • 2007/2011 - Jean-Marie Moreau (Variétés)
  • 2011/2016 - Simone Douek (Radio)
  • 2016/... - Pierre-André Athané (Musique à l'image)